DERNIÈRE MISE À JOUR : 01/03/2024

Le métier d’infirmier(ère) en Ehpad Korian

Partager cette page :
Le métier d’infirmier(ère) en Ehpad Korian

Acteur clé des soins et de la prise en charge globale du résident, l’infirmier(ère) en Ehpad joue un rôle essentiel dans le bien-être, le confort et le bien vieillir de la personne âgée. Léa Chaize, infirmière depuis 5 ans dans la maison de retraite médicalisée Korian Villa d’Albon à Roanne, nous explique son rôle, ses missions et son quotidien au sein de son établissement.

Quels sont le rôle et les missions de l’infirmier(ère) en EHPAD ?

L’infirmier(ère) travaille en étroite collaboration avec les autres professionnels de santé composée de médecins, de kinésithérapeutes, d’​ergothérapeutes, de ​psychomotriciens, d’​aides-soignants, de psychologues ou encore d’orthophonistes, afin d’assurer une prise en charge globale et adaptée pour chaque résident.

La fonction de l’infirmier(ère) en EHPAD est de veiller au confort de la personne âgée, de maintenir ses capacités préservées le plus longtemps possible et de réaliser son suivi médical. Pour cela, l’infirmier(ère) en EHPAD intervient sur plusieurs plans.

La mise en place de la démarche de soins

L’infirmier(ère) identifie les besoins des résidents et établit un diagnostic clinique. « Nous avons un rôle fondamental d’observation de l’état de santé du résident et d’évaluation permanente de sa prise en charge », explique Léa Chaize, infirmière en Ehpad Korian.

L’exécution des soins curatifs

L’infirmier(ère) assure la surveillance médicale des résidents, administre les médicaments prescrits par les médecins (matin, midi et soir), effectue les pansements et les soins courants, et surveille l’évolution de l’état de santé de chaque résident.

La coordination des soins

« En tant qu’infirmier(ère)s, nous avons un rôle d’intermédiaire. Nous sommes le lien entre tous les soignants de l’établissement, mais aussi avec les médecins en ville, les autres établissements de santé et les familles. »

Pour y parvenir, l’infirmier(ère) doit anticiper en permanence tous les besoins du résident : renouvellement d’ordonnance, prise de rendez-vous avec les différents professionnels de santé, commandes des médicaments et du matériel spécifique au confort du résident, réservations des ambulances…

« Bien sûr, c’est un travail d’équipe », ajoute Léa Chaize. « Les aides-soignants, notamment, nous font remonter beaucoup d’informations. Étant affiliés à des étages, en contact direct avec les résidents, ils nous signalent immédiatement le moindre changement de comportement. Notre collaboration est cruciale. »

La gestion des urgences médicales

En cas d’urgence médicale, nous sommes formés pour prendre les mesures nécessaires. Quand il le faut, il faut savoir prendre des décisions rapidement », explique Léa Chaize.

Le rôle de l’infirmière est de détecter un éventuel problème, d’évaluer s’il faut mettre des actions en place, alerter les médecins ou au contraire décider de ne pas se précipiter.

La gestion des soins palliatifs

La prise en charge de la fin de vie en Ehpad fait également partie des responsabilités de l’infirmier(ère), en collaboration avec une équipe pluridisciplinaire. « Le confort du résident est notre priorité », insiste Léa Chaize.

« Nous accompagnons toutes les personnes, en les soulageant au maximum, dans la dignité, tout en veillant à respecter leurs souhaits jusqu’au bout. »

Comment personnaliser la prise en charge des résidents ?

En Ehpad, l’éthique guide toutes les actions. Dans nos maisons de retraite Korian, la démarche de soin est fondée sur le respect de la personne âgée, de ses habitudes, de ses souhaits et envies. Nous veillons à ce que tous nos soins soient personnalisés », précise Léa Chaize.

Le jour de son entrée, l’infirmier(ère) référent et le ​médecin coordonnateur rencontrent le résident et recueillent ses souhaits et toutes les informations nécessaires à sa prise en charge. Cette rencontre permet également d’évaluer le niveau d’autonomie de la personne âgée, les risques individuels et contribue à la réalisation du projet personnalisé du résident qui sera constitué dans les trois mois suivant l’entrée dans l’établissement. L’infirmier(ère) référent transmet ensuite toutes les informations aux équipes.

« Nous connaissons très bien les résidents », explique Léa Chaize, « nous avons toujours en tête leurs souhaits, leurs besoins et leurs envies grâce au projet personnalisé ainsi qu’aux directives anticipées. Chaque jour, à la fin de nos transmissions, nous essayons dans la mesure du possible de consacrer du temps à la relecture des projets personnalisés d’un ou plusieurs résidents afin de toujours garder en tête leurs souhaits et leurs envies. »

À chaque évolution de l’état de santé, de l’autonomie et des souhaits du résident, le projet personnalisé du résident est actualisé et les informations sont communiquées à toutes les équipes.

Comment se déroule une journée type d’infirmier(ère) en maison de retraite Korian ?

« Dans notre établissement Villa d’Albon, nous sommes deux infirmières dédiées aux soins. Une infirmière référente ainsi que l’infirmière coordonnatrice nous accompagnent », explique Léa Chaize.

Le matin

« Nous arrivons l’une après l’autre avec 1h30 de décalage. Nous faisons le tour de chaque résident pour délivrer les médicaments et assurer les soins nécessaires. Nous avons ensuite un temps dédié aux pansements, aux prises de sang et aux soins injectables. Une partie de notre temps est également consacrée aux tâches administratives. »

Le midi

Un nouveau tour de traitement et de soins est organisé en fonction des besoins de chaque résident.

L’après-midi

C’est le moment des transmissions et des tâches administratives comme la gestion des rendez-vous, les entrées et les sorties, la gestion des transferts d’établissements, la commande de médicaments, la coordination des renouvellements d’ordonnances, la traçabilité des soins…

Du temps est également accordé aux familles pour répondre à leurs questions et leur donner des nouvelles de leur proche.

Le soir

« Un nouveau tour de médicaments est organisé, puis nous préparons celui du coucher que nous déléguons aux aides-soignantes de nuit. »
 

Comment inclure la famille dans la prise en charge du résident ?

Écouter et échanger avec les familles fait également partie de la prise en charge globale du résident.

« Nous essayons d’accorder un maximum de temps aux familles, que ce soit en les appelant régulièrement, en les accueillant lors des horaires d’ouverture de l’infirmerie, mais aussi lors d’échanges informels le week-end. »

Après l’arrivée du résident dans l’établissement, un appel à J+1 est programmé pour informer la famille de la première nuit de son proche dans l’établissement. Un appel à un mois est ensuite programmé, suivi de nouveaux appels régulièrement.

« Les familles ont besoin d’avoir des nouvelles de leur proche, c’est pourquoi nous veillons à leur consacrer du temps et toujours leur donner un maximum d’informations. Nous leur proposons également de participer aux soins de leur proche dans l’établissement. Nous les accompagnons et les formons à certains gestes pour qu’elles puissent maintenir le lien et vivre des moments privilégiés, précieux pour tous. »

« Les familles nous apportent également certaines informations essentielles concernant l’état de leur proche, c’est pourquoi cette communication et ce lien avec les familles sont, dans un sens comme dans l’autre, très importants », ajoute-t-elle.

Plus d’articles

Direction et relation familles
05/04/2024

Direction et relation familles

Le directeur d’établissement comme le responsable relation familles vous accueillent et sont toujours disponibles pour répondre à vos questions.
153 vues
Accueil et Administration
05/04/2024

Accueil et Administration

Les chargés d’accueil des maisons Korian, présents en roulement du lundi au dimanche vous reçoivent, vous orientent et vous accompagnent avec ou sans rendez-vous.
129 vues
Hôtellerie et restauration
05/04/2024

Hôtellerie et restauration

Prendre soin de nos seniors, c’est aussi le rôle des équipes hôtellerie-restauration, qui s’investissent pour offrir aux résidents des prestations de haute qualité.
153 vues
Nos équipes médicales
05/04/2024

Nos équipes médicales

Nos maisons de retraite sont constituées d’une équipe médicales multidisciplinaire accompagnant les résidents 24 heures sur 24 et 7 jours sur 7.
264 vues
L’animation et la vie sociale
05/04/2024

L’animation et la vie sociale

Nos maisons de retraite sont de vrais lieux de vies ! Découvrez l’importance de l’animation en Ehpad et les nombreux temps forts qui rythment la vie des résidents.
104 vues